Le Caire

Jeudi matin. Je me rends dans un quartier commerçant pour acheter un modem USB pour avoir accès internet sur le réseau 3.5G. Je m’éloigne de l’hôtel d’une centaine de mètres à pied pour économiser sur mon taxi, puis un chauffeur me klaxonne. Il me demande « taxi? ». Je lui montre l’adresse où je veux aller, et il me dit que c’est 30 livres égyptiennes en écrivant le montant sur un papier (il ne parle pas anglais et je ne parle pas arabe…). Je dessine 20 dans les airs et il accepte. Ça me coûtera donc moins de 4$ canadiens pour ma course de taxi de 15 minutes. Pas si mal… En plus, ça m’a permis de faire un tour de Fiat 1300, une auto que Fiat a arrêté de construire en 1967!

J’arrive chez Etisalat et j’achète le modem USB (100 EGP) et un mois d’accès illimité (20 Mo à 7 Mbps, puis 64 kbps par la suite) pour 20 EGP. Vous avez bien lu, 20 EGP, ou moins de 4$ par mois, pour l’accès internet sur son laptop sur le réseau cellulaire. Beat that, Telus. Non seulement ça va me permettre d’envoyer quelques courriels et de mettre à jour ce blogue pendant que je suis en Égypte, mais en incluant le modem USB, ça reste moins cher que ce que l’hôtel charge pour une journée d’accès internet!

Je sors de chez Etisalat et je me dirige dans une pâtisserie avec des beaux gâteaux à 3.5 livres égyptiennes le morceau. 0.65$ pour un beau morceau de gâteau? Heureusement que je n’ai pas ça en face de chez moi à Montréal…

Je me dirige ensuite vers une rue transversale pour prendre un taxi, et j’entends quelqu’un crier « Pierre! ». C’est Ahmed, un de mes chauffeurs de taxi de la veille, qui se souvient de moi et qui me reconnaît (il n’était pas du tout dans le même secteur quand il m’a fait un lift la veille, et il y a des milliers de taxis au Caire, alors j’étais pas mal surpris de le revoir!). Il me ramène à l’hôtel et je continue ma journée.

***************

Des anecdotes comme ça, il y en a des tonnes. Ça fait trois jours que je suis au Caire et mes sens sont très stimulés, que ce soit par:

– La circulation dans cette ville surpeuplée, où la conduite implique l’usage du klaxon et de nombreuses manoeuvres qui passeraient pour de la conduite dangereuse à Montréal. Il y a trois voies de peinturées sur la chaussée et presque pas d’accottement? Pas de problèmes, il rentre 5 autos de large!

– La puanteur de la ville, trop polluée par ses 20 millions d’habitants. J’ai lu sur un blogue que respirer l’air du Caire, c’était comme fumer un paquet de cigarettes par jour, et même si ce n’est pas scientifique, j’ai tendance à croire qu’il y a du vrai là-dedans…

– Les beaux paysages et monuments que j’ai la chance de voir, comme les pyramides.

Parlant de pyramides, je suis allé les voir mercredi. C’est très beau, mais un peu trop touristique à mon goût. Les Égyptiens là-bas étaient agressants, offrant leurs « services » de guide improvisé/photographe et quêtant de l’argent à tous moments, alors que ceux que j’ai rencontrés dans le quartier Al-Ahram, pas touristique du tout, étaient super gentils avec moi.

*************

Je pourrais continuer à vous décrire les premiers jours du voyage, mais je ne veux pas trop m’étendre, alors je vais m’arrêter ici. Je vous laisse sur quelques photos. À bientôt!

La boîte du vélo rendu au Caire

Devant les pyramides

Pyramides

Détail de construction d'une pyramide

La pollution est un problème majeur au Caire

Ce contenu a été publié dans Égypte. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Le Caire

  1. Savaria PL dit :

    Sucks pour la boîte de transport. Le vélo a tenu le coup?!

    Vas-tu tenter d’escalader une pyramide?

    • Pierre-Luc Soucy dit :

      En effet pour la boîte de transport. Le vélo a tenu le coup, mais pas le plus gros plateau (48), parce que les dents qui donnaient vers le bas de la boîte ont passé à-travers et elles se sont fait manger pendant le transport. J’ai donc dû remplacer la gear, mais j’en avais une de rechange, heureusement… et ça a pris moins de 15 minutes après que le mécano m’ait expliqué comment faire.

      La prochaine fois: mettre un bloc de styrofoam pour protéger le plus gros plateau, pas juste le dérailleur arrière (ce que j’avais fait).

      Pour les pyramides, c’est interdit de les grimper. Paraîtrait qu’il y a moyen de le faire en donnant un « pourboire » aux policiers qui les surveillent, mais j’avais un petit problème moral avec ça.

  2. josevigny dit :

    Crois-tu que KLM donne la gestion des bagages de ses clients en sous traitance à UPS ?

    Question de te tenir un peu au courant de l’actualité canadienne, nous avons appris hier que The Hudson’s Bay Company est sur le point de vendre 220 succursales (soit 78%) de Zellers au géant américain Target.

    • Pierre-Luc Soucy dit :

      Bonne question pour KLM. 😉

      Pour HSBC et Target, c’est en effet assez majeur comme transaction. Ça va être intéressant de voir ce que ça va donner comme résultats!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *