On commence à rouler demain!

Un petit mot pour vous dire que c’est demain que le « vrai » voyage commence, avec une première étape de 134 km du Tour d’Afrique. Ça risque d’être un dur réveil pour mes jambes qui n’ont beaucoup pédalé dans les derniers mois.

Dimanche, on va rouler 167 km, et après, ce seront des distances un peu plus relaxes jusqu’à jeudi prochain. Vendredi le 21, nous aurons une journée de repos à Luxor.

Horaire de la première semaine de vélo

Le Marinoni est maintenant prêt à rouler:

Un vélo qui a hâte de rouler...

Merci à tous pour vos encouragements et vos commentaires à date. Comme je n’irai pas souvent sur internet dans la prochaine semaine, ça pourrait prendre un certains temps avant que je modère vos commentaires et qu’ils apparaissent sur le blogue, mais ne vous gênez pas pour en laisser pour autant – ça fait toujours plaisir de vous lire!

Ce contenu a été publié dans Égypte, Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à On commence à rouler demain!

  1. Jonathan Sevigny dit :

    Au début, je pensais que chaque rangée de l’horaire représentait une semaine et non une journée… Juste à regarder ces chiffes et j’ai mal aux jambes !

    Dans notre société nord-américaine, le vandalisme est assez présent dans les villes populeuses. Après avoir passé quelques jours au Caire, as tu constaté qu’il s’agit d’un problème auquel doivent aussi les Égyptiens ? (Ta deuxième photo m’a inspirée cette question: en regardant l’image miniature, j’ai cru que le motif noir à l’arrière était un graffiti).

    Si tu as quelques minutes de libre (et un accès Internet), j’ai remarqué que la réponse automatisée lorsque nous t’envoyons un courriel présente un problème d’encodage des caractères avec Thunderbird (ce dernier choisit ISO-8859-1 par défaut alors que la réponse envoyée est en UTF-8).

    Finalement, je crois que c’est le moment de te souhaiter une bonne ride !

  2. Pierre-Luc Soucy dit :

    Merci Jonathan!

    Je ne pense pas que le vandalisme soit un problème majeur pour la société égyptienne. Je n’en ai pas vu beaucoup, et ils ont des problèmes beaucoup plus criants (pauvreté, surpopulation, pollution, etc.) à régler. Sur la deuxième photo, c’est un motif décoratif que l’on voit (et non pas un grafiti), même si ce n’est pas évident sur la photo.

    Pour les réponses automatisées, merci pour l’info – je regarderai ça quand j’aurai un peu plus de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *