Nous sommes maintenant au Cap

C’est fait. Après 4 mois et plus de 10 000 km de vélo, nous avons atteint la ville du Cap (Cape Town ou Kaapstad pour les intimes) cet après-midi. Nous sommes maintenant dans la ville la plus au sud du continent africain, mais surtout au point final de notre périple à vélo. Ce soir, c’est déjà notre souper d’adieu, après un superbe voyage que je ne regrette aucunement.

Après le souper d’adieu, je vais me reposer en dormant dans un lit pour la première fois depuis le 7 mars, puis démonter mon vélo pour l’emballer demain. Ensuite, je vais profiter de quelques jours au Cap pour visiter la ville et les environs avant de quitter le pays mercredi pour arriver à Dorval jeudi. Je passerai alors quelques jours dans mon patelin (Saint-Hyacinthe) avant de réintégrer mon appartement à Montréal.

Je vous tiendrai au courant de nos derniers jours de vélo et de mes découvertes au Cap dans les prochains jours. À bientôt!

Ce contenu a été publié dans Afrique du Sud, Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Nous sommes maintenant au Cap

  1. Patricia dit :

    Wow! Vraiment impressionnant! Tu dois être fier de ce que tu as accompli! J’ai bien hâte de voir tes photos de voyage à ton retour 🙂

    • Pierre-Luc Soucy dit :

      Ouaip, je suis fier (et très content) de ma traversée! 🙂

      Pour les photos, ça risque de prendre un peu de temps (quelques jours? 1-2 semaines?) pour en faire une sélection et les organiser, vu qu’il y en a tellement… mais ça me fera plaisir de te les montrer lorsque ce sera fait. À bientôt!

  2. JP dit :

    Félicitation PL, c’est vraiment vraiment impressionnant ! Je suis certain que tu profiteras bien de ces derniers jours avant de revenir à St-Hya ! Je passerai t’y dire allo c’est certain ! a+

  3. Raphael Champagne dit :

    WOW P-L, même si je n’ai pas commenté sur ton blogue, je t’ai suivi tout au long du voyage et vraiment, j’ai été impressionné et j’ai eu beaucoup de plaisir à apprendre à connaître les quelques grandes lignes que tu as partagé à propos de l’Afrique.

    Au plaisir de te rencontrer après ton retour!

    Raphael

  4. Jonathan Sevigny dit :

    Je vais avoir besoin que tu me donnes quelques trucs afin d’augmenter ma motivation à faire du vélo car cette année, ce n’est pas l’une des mes priorité…

    Allons s’y avec les actualités :

    *Microsoft a acheté Skype pour 8.5 milliards;

    *Élections fédérale:
    Depuis élection du 2 mai, Ignatieff a aussi démissionné de son poste de chef des Libéraux.
    Les Conservateurs ont perdu un élu; un recomptage dans le compté de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup a démontré que le gagnant est en fait le candidat néo-démocrate…. par seulement 9 votes !
    Un peu de controverse chez le NPD: la députée de Louis-Saint-Laurent, Alexandrine Latendresse (qui a battu la ministre Verner) a candidement avoué ne pas être contre l’idée d’un Québec souverain… Par contre, ce n’est rien comparé à la députée de Berthier—Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau. Cette dernière habite Gatineau et n’avait jamais mis les pieds dans sa circonscription (jusqu’à la semaine dernière) et qu’elle a passé toute la campagne électorale en voyage à Las Vegas… Elle ne s’exprime pas très bien français et les autres partis ont relevés des irrégularités sur son formulaire de nomination (bien qu’ils n’ont pas décidé de déposer une plainte formelle devant un juge).

    *Côté politique québécoise, l’ADQ a dernièrement essayé de se rapprocher du centre de l’échiquier politique en abandonnant certaines politiques de droite, comme la privatisation d’Hydro-Québec. Une alliance entre François Legault et ce parti semble assez certain lors des prochaines élections.

    *Les résidents habitant des villes proches du Richelieu et du Lac Champlain y ont goûté dernièrement. D’importantes inondations ont touché plusieurs villes telles que St-Jean-sur-Richelieu et Venise-en-Québec. La pluie qui tombe depuis samedi et qui devrait durer jusqu’à la fin de semaine prochaine n’aidera pas à la situation…

    *Finalement, il est possible que les employés de Poste Canada tombent en grève 25 mai. Je ne sais pas si ça affecterait la distribution du courrier.

    • Pierre-Luc Soucy dit :

      Pour le vélo, je vais voir ce que je peux faire… mais je ne suis pas sûr que des commentaires du genre « il fait juste 35°C dehors, c’est moins pire que 57°C au soleil au Soudan » vont réussir à te motiver, même si je vais utiliser des comparaisons du genre pour me motiver moi-même… 😉

      Merci pour les actualités aussi… les élections du 2 mai semblent remplies de rebondissements. Et pour Skype, wow… ça a vraiment augmenté de valeur dans les dernières années!

  5. François Savard dit :

    Wow! Donc t’en refais un autre l’année prochaine? 😛 Plus sérieusement, félicitations pour avoir tenu bon jusqu’au bout, en effet!

    J’ai bien hâte de te revoir (en partie, je dois avouer, par curiosité concernant la drôle de démarche que tu dois avoir en marchant, vu que tu dois « marcher en pédalant », étant donné que t’as plus pédalé que quoi que ce soit d’autre durant les 4 derniers mois).

    (Et err 57 degrés au Soudan? On peut vivre là-dedans, let alone faire des centaines de km de vélo?)

    Bon vol de retour (si je suis pas trop en retard)!

    • Pierre-Luc Soucy dit :

      Merci! Je me suis fait dire que ma démarche n’est pas trop bizarre, mais je dois en effet réapprendre à marcher, si on peut dire… J’ai marché environ 2 km sur du plat dimanche, et j’étais racké en soirée, parce que certains muscles se sont atrophiés pendant le voyage. Je ne me risquerais même pas à monter le mont St-Hilaire présentement… je serais probablement capable de monter sans trop de difficulté, mais j’aurais mal en descendant. J’espère qu’en quelques semaines au Québec, je vais réussir à redevenir fonctionnel à ce niveau. 🙂

      57°C au Soudan, c’est le peak qu’on a eu, et c’était au soleil (il faisait probablement 40 à l’ombre). C’était possible de faire du vélo, mais on avait hâte que ça rafraichisse… vers 14h, ça pouvait descendre à 47°C au soleil, ce qui était beaucoup plus « confortable »! Et oui, il y a des gens qui vivent là-dedans… et pire, vu que le 57°C, c’était à l’hiver. Je pense que je vais éviter de retourner dans ce coin-là en plein été!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *