Louxor

Journée de repos à Louxor aujourd’hui. Nous étions quelques personnes à avoir réservé un tour de montgolfière pour ce matin, alors nous nous sommes levés autour de 5h30 pour prendre un taxi qui nous amènerait au point de rencontre pour le tour de montgolfière. À cet endroit, nous sommes embarqués sur un bateau qui devait nous amener de l’autre côté du Nil, là où la montgolfière était. Malheureusement, nous sommes restés plus d’une heure sur le bateau, sans démarrer, car la permission de la tour de contrôle pour le décollage de la montgolfière n’est jamais venue à cause de problèmes de conditions météo dans les airs (c’était très beau au sol). On s’est bien fait offrir de revenir le lendemain, mais nous quittons Louxor à vélo à 7h00, alors ce n’est pas une option. Comme nous a dit notre guide du Tour d’Afrique: This is Africa. Shit happens. La bonne nouvelle, c’est qu’on s’est fait rembourser à 100%, sans avoir à s’obstiner… il y a bien des compagnies québécoises desquelles ça aurait été plus difficile de ravoir notre argent.

Suite à cela, j’ai pris le reste de l’avant-midi relaxe, mais je suis tout de même allé dans un marché avec un confrère, et nous avons vu de superbes stands d’épices. J’ai acheté ce que je croyais être du safran pour un peu moins de 1$ pour 20 grammes (après avoir fait baisser le prix de 80% par rapport au prix demandé à l’origine), puis j’ai appris par la suite que je m’étais fait passer un sapin, et que j’avais acheté des pétales de tournesol plutôt. J’ai ensuite acheté un autre sac d’épice qui devrait être du safran, cette fois à environ 3$ pour 10 grammes, mais je ne suis pas prêt à dire avec certitude que c’en est après ma première expérience!

En après-midi, visite du temple de Karnak, un énorme temple dont la construction s’est étendue sur plus de 2000 ans: chaque nouveau roi égyptien y ajoutait quelque chose (colonnes, chappelle, obélisque, etc.), ce qui donne un résultat final très impressionnant.

J’ai terminé la journée par une promenade dans un marché typique (et pas trop touristique) avec des confrères albertains. Nous avons mangé de très bons pitas de falafels à moins de 0,20$ chacun, puis j’ai acheté de délicieuses fraises à un peu moins d’un dollar pour une livre. Il y a certainement de bonnes affaires à faire en Égypte quand on sait où chercher et qu’on est prêts à sortir des sentiers touristiques!

Je vous laisse pour préparer mes bagages, car nous repartons à vélo demain en direction d’Assouan, où nous allons prendre un traversier sur le lac Nasser vers Wadi Halfa, au Soudan. Je vais essayer de vous redonner des nouvelles d’ici 1-2 semaines, à partir du Soudan. À bientôt!

Ce contenu a été publié dans Égypte. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Louxor

  1. Jonathan Sevigny dit :

    J’espère que ton appareil photo sera réparé (ou que tu t’en aura procuré un nouveau) d’ici ton prochain article !

    Surprise aujourd’hui sur la scène politique alors que le ministre Développement durable a déclaré que l’industrie exploitant les gaz de schiste ne contrôlait plus la situation et s’est dit «extrêmement préoccupé par ce qui se passe». Le gouvernement va attendre le rapport du BAPE avant de prendre quelques décisions que ce soit. Ce changement de fusil d’épaule survient environ 24 heures après qu’un sondage ait révélé que la cote de popularité de Jean Charest a baissé après les conclusions du rapport Bastarache…

    • Pierre-Luc Soucy dit :

      Merci pour l’information! Pour l’appareil photo, PL m’en avait prêté un comme backup, alors j’ai pu continuer à en prendre grâce à cela… je devrais donc en avoir à montrer prochainement.

  2. Jean-Philippe dit :

    Salut PL, j’adore vraiment lire tes aventures 🙂 c’est divertissant et inspirant.
    Pour le safran, c’est dispendieux, peu importe ou tu es dans le monde , hihi !

    Bonne route!

  3. Philippe dit :

    Salut Pierre-Luc

    Je suis bien heureux que les roches on seulement frappé ton vélo et non le derrière de ta tête! Pour le Safran, c’est plus difficile de falsifier des filaments de safran. Aussi selon un site sur les épices on peux voir que ca se vends entre 8000 et 28 000 Dollards le Kg sur le marché.

    Bonne traversée du Soudan!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *