Des nouvelles fraîches

Petit mot pour dire que je suis maintenant rendu au camp Felix Unite, près de Noordhoover, à la frontière entre la Namibie et l’Afrique du Sud. Depuis Windhoek, où j’ai écris les deux derniers billets qui sont parus sur ce blogue, nous avons fait huit jours de vélo, principalement sur des chemins de terre, pour se rendre jusqu’ici : trois jours jusqu’à Sesriem, où nous avions une journée de repos, puis cinq jours par la suite. Les cinq derniers jours en particulier ont été une bonne source de défis, étant donné que 2011 est une année record pour la pluie en Namibie et que certaines routes que nous avons empruntées étaient en piteux état. Par contre, nous avons été récompensés par de splendides paysages.

Depuis quelques jours, nos journées débutent au son de The Final Countdown, de Europe : il reste maintenant seulement six jours et moins de 750 km de vélo avant notre arrivée au Cap le samedi 14 mai.

Je vais essayer de mettre quelques nouveaux billets en ligne dans les prochains jours (j’en ai déjà deux qui attendent sur mon laptop), tout dépendant de la disponibilité d’internet et de ma batterie de laptop. Sinon, ça ira après mon arrivée au Cap. À bientôt !

Ce contenu a été publié dans Namibie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Des nouvelles fraîches

  1. JP dit :

    Plus que 6 jours à un périple extraordinaire, je suis continuellement impressionné par la grandeur du défi!!!

  2. Jonathan Sevigny dit :

    J’ai pensé à toi samedi dernier… J’ai fait 7km de vélo (avec charge, mais tout de même…) et j’étais épuisé… je me suis dis que d’avoir participé à ton voyage, je serais surement encore en Égypte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *